L’AMOUR À 3
ILLÉGAL
LES CHANSONS D’A
SUPERLADY
C’EST LA MORT
COMME UN GARCON
NATIONALE 7
COSMONAUTE
MUSIQUE AUTOMATIQUE
RELAX BABY BE COOL
LARMES DE MÉTAL
LOLITA FANTÔME
JE RÊVE ENCORE DE TOI
SUPERGIRL
CARTE POSTALE
TU PEUX CONDUIRE MA BAGNOLE
JE SUIS VENU TE DIRE QUE JE M’EN VAIS

L’AMOUR À 3
(F. Cactus/v. Finsterwalde)

moi ce que j’aime
c’est faire l’amour
spécialement à 3
je sais c’est démodé
ça fait hippie complet
mais je le crie sur les toîts
j’aime l’amour à 3

moi ce que j’adore
c’est les petites caresses à 4 mains
si l’1 des 2 s’endort, l’autre s’occupe de moi
ouh! voilà l’amour à 3

ouuuuuh … j’aime l’amour à 3 …

moi ce que j’aime …

c’est sexy, extatique
crazy, excentrique
animal, romantique
c’est communiste

ouuuuuh … j’aime l’amour à 3 …
vive l’amour à 3!

ILLÉGAL

Illégal
Tu m’faire des betises
Dans les rues d’Montréal
Quand y faut que j’me maitrise
Tu m’fais piquer des crises

Illégal
Là tu dépasses les bornes
Quand tu m’dis q’chus pas bonne
Quand j’suis su’ l’bord des larmes
Pis qu’y faut que j’me farme

Illégal
Quand tu m’pitches en pleine face
Que j’ai manque’ d’audace
Faut toujours, que j’avale
Comme si c’etait normal

Illégal
Quand tu m’prends par surprise
En plein coeur tu m’épuises
Tu m’ronges l’épine dorsale
Toé mon organe vital

Ouh! Ouh! Faut-tu que j’te dise un secret
Ouh! Ouh! C’est toé qui m’fait d’l’éffet

Illégal
Quand y faut que j’te cause
C’est comme un overdose
Tu m’ronges l’épine dorsale
Toé mon organ vital

Ouh! Ouh! Faut-tu que j’te dise un secret
Ouh! Ouh! C’est toé qui m’fait d’l’éffet

LES CHANSONS D’A
(F.Cactus/v.Finsterwalde)

mes chansons sont
des chansons d’a
des chansons d’amour
c’est un sujet
un sujet bath
un sujet bateau
mes chansons sont
des chansons d’a
des chansons d’amour
des chansons romantiques

mes rêveries sont
des rêveries d’a
des rêveries d’amour
c’est un sujet
un sujet bath
un sujet bateau
mes rêveries sont
des rêveries d’a
des rêves d’amour
des rêveries romantiques

pour moi l’amour s’écrit avec un grand A
oh dis-moi que tu m’aimes avec un grand M
donne-moi un baiser avec un grand B

mes chansons …

elles ont toujours le même thème:
je t’aime je t’aime
1001 variations sur ce thème
je t’aime je t’aime
pas de chansons à problèmes
non! je t’aime je t’aime

mes romans sont
des romans d’a
des romans d’amour
c’est un sujet
un sujet bath
un sujet bateau
mes romans sont
des romans d’a
des romans d’amour
des romans romantiques

mes chansons sont
des chansons d’a
des chansons d’avion
c’est un sujet
un sujet bath
un sujet bateau
mes chansons sont
des chansons d’a
des chansons d’avion
des chansons aviatiques

SUPERLADY

Oh Su –Oh-superlady
C’est la plus jolie fille qui vit dans mon coin
Je le sais
Tous le gars voudraient bien
L’avoir sous la main

Oh qui la Su –Oh-superlady
C’est une femme, une vraie femme
Elle m’exite / tout s’explique
Elle a tout
Je la veux, j’en suis folle

Oh Su –Oh-superlady
Cette meuf remplie de feu
Vous fait tourner les deux yeux
Mais son corps c’est de l’or
Je la veux

C’EST LA MORT
(F.Cactus/v. Finsterwalde)

Bonjour, bonne nuit, au revoir, salut
Les jeux sont faits et rien ne va plus
Une cocotte au cabaret
Un général sur les Champs-Elysées
Des sans-culotte à la Bastille
Monsieur Guillotin et Madame Guillotine
Françoise Hardy, Jacques Dutronc
Joséphine et Napoléon

C’est comme ci, c’est comme ça
C’est la vie, c’est la mort
C’est comme ci, c’est comme ci, c’est comme ça
C’est la vie, c’est la mort, c’est la mort

Une baguette, du chocolat
Un café au lait, un coca-cola
Sur la Côte d’Azur, le soleil rit
Mais bien sûr il pleut à Paris
… (Oh la la moi j’en ai marre alors!)
Monsieur Dupont habite sous un pont
Au centre de la “Grande Nation”
Croque-Monsieur, Croque-Madame
Il dort sur le macadam

C’est comme ci, c’est comme ça
C’est la vie, c’est la mort
C’est comme ci, c’est comme ci, c’est comme ça
C’est la vie, c’est la mort, c’est la mort

COMME UN GARCON
(J.J. Debout/R.Dumas)

Comme un garçon j’ai les cheveux longs
Comme un garçon je porte un blouson
Un médaillon, un gros ceinturon
Comme un garçon

Comme un garçon moi je suis têtue
Et bien souvent moi je distribue
Des corrections, faut faire attention
Comme un garçon

Pourtant, je ne suis qu’une fille
Et quand je suis dans tes bras
Je ne suis qu’une petite fille
Perdue quand tu n’es plus là

Comme un garçon moi j’ai ma moto
Comme un garçon je fais du rodéo
C’est la terreur à 200 à l’heure
Comme un garçon

Comme un garçon je n’ai peur de rien
Comme un garçon moi j’ai des copains
Et dans la bande c’est moi qui commande
Comme un garçon

Pourtant, je ne suis qu’une fille
Et quand je suis dans tes bras
Je ne suis qu’une petite fille
Oh tu fais ce que tu veux de moi

Comme un garçon j’ai les cheveux longs
Comme un garçon je porte un blouson
Un médaillon, un gros ceinturon
Comme un garçon

Comme un garçon toi tu n’es pas très attentionné
T’es décontracté
Mais avec toi je ne suis plus jamais
Comme un garçon

Je suis une toute petite fille
Perdue quand tu n’es plus là
Je ne suis qu’une toute petite fille
Et c’est beaucoup mieux comme ca
Voilà

NATIONALE 7
(C.Trenet)

de toutes les routes de france, d’europe
celle que je préfère, c’est celle qui conduit
en auto ou en autostop
vers les rivages du midi

nationale 7
il faut la prendre près de la garonne à sètes
que l’on soit 2, 3, 4, 5, 6 ou 7
c’est une route qui fait recette

pour tes vacances
qui traverse la bourgogne et le provence?
qui fait paris, un petit faubourg, valence
et la banlieue de saint-paul de vence?

le ciel d’été remplit mon c¦ur de sa lucidité
chasse les aigreurs et les hostilités
qui font le malheur en quantité
tout excité

on chante en fête
les oliviers sont bleus ma petite lisette
l’amour est là joyeux qui fait risette
on est heureux nationale 7

nationale 7
il faut la prendre près de la garonne à sètes
que l’on soit 2, 3, 4, 5, 6 ou 7
c’est une route qui fait recette

pour tes vacances
qui traverse la plus belle partie de la france?
qui fait paris, un petit faubourg, valence
et la banlieue de saint-paul de vence?

le ciel d’été …

on chante en fête …

on est heureux nationale 7 …

COSMONAUTE
(F.Cactus/v. Finsterwalde)

Joli cosmonaute
Notre lit spacial
Se meut sans faire escale
De tous les astres aux nôtres
Amoureux désirés
Aux corps inséparables
Célestes, désirables
Déchirés, possédés

Flottent au gré houleux
D’espaces fabuleux
Lointains et radieux
Infinis, hasardeux

Joli cosmonaute
Notre lit spacial
Notre radeau funèbre
Se meut sans faire escale
Dans cieux ténébreux
Aux éclairs furtifs
De soleil noir
De tous les astres aux nôtres

Flotte au gré houleux
D’espaces fabuleux
Lointains et radieux
Infinis hasardeux

MUSIQUE AUTOMATIQUE
(F.Cactus/v.Finsterwalde)

la musique automatique
la musique mathématique
la musique télépathique
la musique érotique

la musique automatique
de l’automate à musique
si tu presses ce bouton
voilà le morceau démonstration

de ma bouche à mon micro
de mon micro à l’ampli
de l’ampli à la sono
de la sono à ton oreille

la musique automatique
la musique barbiturique
la musique énigmatique
la musique romantique

mon automate, une machine
extrêmement sophistiquée
te joue une petite musique
très compliquée

de ma bouche à mon micro
de mon micro à l’ampli
de l’ampli à la sono
de la sono à ton oreille
de ma bouche à ton oreille
de ton oreille à ton cerveau
de ton cerveau à mon antenne
télépathique (tic tic tic)

la musique automatique
la musique excentrique
la musique euphorique
la musique héroïque

la musique automatique
la musique hystérique
la musique hypnotique
la musique cosmique

la musique automatique
la musique nostalgique
la musique pathétique
la musique chaotique

RELAX BABY BE COOL
(S. Gainsbourg)

Relax baby be cool…

Me v’là perdue dans la foule (Relax baby be cool)
Tout le monde il est maboul (Relax baby be cool)
Ça me donne la chair de poule (Relax baby be cool)

Relax baby be cool …

Je marche comme une somnamboule (Relax baby be cool)

Dans cette foule qui roule (Relax baby be cool)
J’ai peur de me casser la goule (Relax baby be cool)
J’ai la trouille c’est ridicoule (Relax baby be cool)

Yeah, relax baby, be cool !

LARMES DE MÉTAL

Je t’aime, je t’aime c’est toi que j’aime
Pourquoi Pourquoi as-tu fait ça?
Où es-tu? Où es-tu?
Je n’en peux plus je n’en peut plus
Dis-moidis-moi pourquoi pourquoi
Pourquoi pourquoi tu t’en vas
C’est une alarme, c’est un signal
Je verse des larmes de métal

Mon coeur brisé et torturé
Reviens reviens me consoler
Je crie je crie dans la nuit
Je crie je crie ma tragédie
Je pleure je pleure pour toi mon coeur
J’ai peur j’ai peur peur de mon malheur
C’est une alarme, c’est un signal
Je verse des larmes de métal

Mon coeur brisé et torturé
Ecoute moi
Où es-tu où es-tu je n’en peux plus
Ecoute-moi
Je crie jecrie dans la nuit écoute moi
C’est une larrme c’est un signal
Toujours mes larmes de métal

Je pleure je pleure pour toi mon coeur
J’ai peur j’ai peur /peur de mon malheur
C’est une alarme /C’est un signal
Je verse des larmes de métal

LOLITA FANTÔME
(F.Cactus/v.Finsterwalde)

Elle a une poupée aussi grande qu’elle
Qui ressemble à Brigitte Bardot
Ne porte que des minis en dentelle
Des bas et des chapeaux
Elle habite les rêves des messieurs seuls
Qui la suivent partout
Elle leur rend visite à minuit pile
Ils en deviennent fous

Quand ils croient enfin la tenir
Elle s’envole en fumée
Et quand ils l’ont presque oubliée
Elle réapparaît

Lolita Fantôme
Lolita Fantôme
Lolita Fantôme
Les rendra tous fous …

Es-tu un fantôme? Qui es-tu?
Les rêves se transforment en cauchemars
La fillette est armée, les tue
Le lendemain, ils broient du noir
Elle habite les rêves des messieurs seuls
Qui la suivent dans les rues partout
Leur rend visite à minuit pile
Ils en deviennent fous

Quand ils croient enfin la tenir …

Lolita Fantôme …

Elle les fascine, les hypnotise
- Ses yeux sont magiques -
Ils hallucinent, puis ils dépriment
Quels fantasmes tragiques!
Elle habite les rêves des messieurs seuls
Qui la suivent ici et partout
Leur rend visite à minuit pile
Ils en deviennent fous

Quand ils croient enfin la tenir …

Lolita Fantôme …

Lolita Fantôme
Lolita Fantôme
Les rendra fous.

JE RÊVE ENCORE DE TOI
(Lou Reed)

Un autre verre
Une autre nuit
Comment faire pour t’oublier
Pour ne pas pleurer?
Mille autres verres
Et mille autres nuits
Comment faire pour ne pas tomber
Pour ne pas crever?

Tous ces mots que tu disais
J’aurais du savoir qu’ils étaient faux
Mais maintenant il est trop tard
Je rêve encore de toi
Je rêve encore de toi

Une autre ville
Une autre vie
Comment faire pour ne pas souhaiter
Tout recommencer?
Une autre fille
Une dernière chance
Comment faire pour y croire encore
Même juste un instant?

Tous ces mots que tu disais
J’aurais du savoir qu’ils étaient faux
Mais maintenant il est trop tard
Je rêve encore de toi
Je rêve encore de toi

J’attendrai encore toute une nuit
Et si j’attends pour rien, tant pis

C’est si dur d’aimer un rêve …

SUPERGIRL
(F.Cactus/v.Finsterwalde)

Hey Supergirl (Supergirl)
Tu sors de ton Austin Morris
Et te déhanches comme une actrtice
Ta petite mini de chez Armani
Est tout ce qu’il y a de plus sexy

Hey Supergirl (Supergirl)
Ton rouge à lèvres de Lancaster
Donne à ta belle bouche un mystère
Que je viendrai bientôt percer
Toi tu en resteras bouche-bée

Tu n’auras plus besoin d’argent
Ni de vêtements élégants
Il te faudra de la souplesse
De l’audace de l’adresse
De la tendresse de tigresse

Hey Supergirl (Supergirl)
Ton make-up de chez Shiseido
Enveloppe joliment ta peau
Ton parfum Heure bleue de chez Guerlain
Me fera perdre mon latin

Mais cette nuit pas question
De bonne éducation
Il te faudra de la souplesse
De l’audace, de l’adresse
De la tendresse de tigresse

Cette nuit ma petite minette
Quand nous jouerons à la belle et la bête
Tu n’auras plus rien à te mettre
Et adieu les jolies bouclettes!
Quand nous nous enverrons en l’air
Tu oublieras Jil Sander
Et tes chaussure Haute coutute
Ton admirable Wonderbra
Auront affaire à moi
Ta petite culotte de Calvin Klein
Tu la retrouveras à la Saint Glinglin
Hey Supergirl (Supergirl)

CARTE POSTALE

Ouououh
Ouais salut les copains, je vous écris du sud
Dommage que vous ayez froid, ici quelle canicule
(oh woh woh)
Et je joue (et elle joue)
Et je triche (et elle triche)
Et je gagne (et elle gagne)
Et je touche à tout (et elle touche à tout)
Je fais tout pour m’amuser
Comme une dingue à Saint-Tropez

Whoh salut les copains, voilà une carte postale
De votre Cactus qui a une pêche infernale
Et elle joue (et elle joue)
Et elle triche (et elle triche)
Et elle gagne (et elle gagne)
Et elle touche à tout (et elle touche à tout)
Elle fait tout pour s’amuser
Comme une dingue à Saint-Tropez

Et puis chaque nuit une nouvelle aventure
Après le casino je me baigne dans la luxure
Oh woh woh woh
Et je joue (et elle joue)
Et je triche (et elle triche)
Et je gagne (et elle gagne)
Et je shubba whubba (et elle quoi?)
Je fais tout pour m’amuser
Comme une dingue à Saint-Tropez
Je fais tout pour m’amuser
Comme une dingue à Saint-Tropez
Tcha tcha tcha

TU PEUX CONDUIRE MA BAGNOLE
(Lennon/Mc Cartney)
(French version: F.Cactus)

Je demande au mec: Que veux-tu devenir?
Il est tout jeune, vous voyez ce que je veux dire
Moi je veux devenir une star à l’écran
Et toi qu’est-ce que tu feras là-dedans?

Tu peux conduire ma bagnole
Moi je serai ton idole
Tu peux conduire ma bagnole
Tu s’ras mon pilote

J’avoue que j’ai mauvaise réputation
Il s’en fout, c’est un gentil garcon
Je lui offre des cacahuètes
Il est heureux, il trouve ça chouette

Tu peux conduire ma bagnole…
Bip bip bip bip yeah…

Je dis au mec en parlant comme une star
Ecoute-moi bien avant qu’il n’soit trop tard
J’n'ai pas d’bagnole, pas de bagnole du tout
Ca m’brise le coeur, je n’ai que toi, c’est tout

Tu peux conduire ma bagnole…
Bip bip bip bip yeah …

JE SUIS VENU TE DIRE QUE JE M’EN VAIS
(S.Gainsboug)

Je suis venu te dire que je m’en vais
Et tes larmes n’y pourront rien changer
Comme dit si bien Verlaine Au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m’en vais
Tu te souviens des jours anciens
Et tu pleures
Tu suffoques tu gémis
A présent qu’a sonné l’heure
Des adieux à jamais
Je suis au regret
De te dire que je m’en vais
Oui je t’aimais oui mais

Je suis venu te dire que je m’en vais
Tes sanglots longs n’y pourront rien changer
Comme dit si bien Verlaine Au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m’en vais
Tu te souviens des jours heureux
Et tu pleures
Tu sanglotes tu gémis
A présent qu’a sonné l’heure
Des adieux à jamais
Je suis au regret
De te dire que je m’en vais
Car tu m’en as trop fait