01: “Musique automatique”
Le hit, le single, face A. En Francais se dit “l’amour à trois” et en anglais “love with the three of us”

02: “Liebe zu dritt”
Dance floor groove version made in b., genre mixable à l’infini. Une reprise d’un morceau de la “doris mortelle” qui en son temps visita le Musée d’Art Moderne de Paris (1981), The Kitchen à NYC (1984), et entre autres, le Quatro à Tokyo (1988).

03: “Ma radio”
Art de la reprise reprisée et hommage aux Honeymoon Killers, les belges Tueurs de la Lune de Miel originaires de Bruxelles, ainsi qu’à Charles T. peut-être, puisque c’est lui qui, avant Belmondo dans “A bout de souffle” nous fit rêver de rouler en bagnole.

04: “Wir tanzen im 4-eck”
Art de la reprise bis, en allemand cette fois-ci, revival des années 80, idéal pour un état des lieux sur la génération bobo (“bourgeois bohemiens”, copyright chez David Brooks) et fréquentant le glocal à l’heure du post-chill-out.

05: “Les chansons d’a” 
Qui t’a dit que j’étais venu te dire que je m’en vais? Chanson d’amour en voix fragile parce que l’amour est éternel départ.

06: “Kleptomane” 
Eternel retour est l’amour parce qu’il nous est chanté toujours de nouveau au plus beau.

07: “Adieu, adieu” 
Air post-aAIRien, ou ce que nous murmurent les voices venues d’ailleurs, pour quelques instants, car, elles, elles ne dorment jamais.

08: “Für immer 16″
Aufklärung dialecto-didactique. Effet télépathique assuré.

09: “Je suis une poupée”
“Avoir toujours 16 ans”. Un must pour les fauteuilleurs et les sof(t)euses nés lorsque les Ramones faisaient effet en salle et que la jupe ne savait – révolution sexuelle par ici ou par là – s’il lui fallait monter ou descendre au-dessus du genou.

10: “Ich weiß nicht mehr genau” 
Ma radio, ta radio, votre radio. Hommage aux ondes comme transes-trésors. En d’autres mots: “Je suis à l’écoute/ Ca m’envoûte.”

11: “Le diable”
Féminisme à la Lio, car qui n’a pas encore eu sa poupée, barbie?

12: “Nationale 7″
Souvenirs, souvenirs, car qui n’en a pas? Pour tous les fans de Spice Girls, de la pop anglaise et de Robbie Williams.

13: “Exact neutral” 
Avoir toujours seize ans en version turque, où il s’agit bien de soulever un coin du voile.

14: “Ypsilon” 
Musique pour supermarché et tous les parents qui n’ont pas encore conjuré leurs mouflets de foutre une bonne fois pour toutes leurs devoirs par le fenêtre!

15: “Hep analtí da”
En français: “Je ne sais plus exactement”. Retourner au numéro un pour vous rafraichir la mémoire.

Yves Rosset